Politiciens en campagne électorale : A vos bouches ! Prêts ? Mentez !

La campagne électorale est lancée pour les législatives au Bénin. Il est vrai que de fait la course aux voix des électeurs a déjà atteint une vitesse de croisière depuis longtemps, la campagne précoce aidant. Chers candidats à la députation, je vous adresse cette petite note anonyme. Vous y reconnaîtrez…

Non, le Nigeria n’est (donc) pas un pays d’anarchie !

Je n’y ai encore jamais mis pied. Tout ce que j’en sais, je le tiens des médias internationaux. Il paraît que le Nigeria voisin de mon Bénin (mon Bénin tel un pilon contre un mur à côté du Nigéria) est un pays de tous les désordres : crime, banditisme, insécurité… Bref une anarchie. Ces préjugés demeurent encore forts si bien qu’on a facilement tendance à ignorer ce qui se fait de mieux dans ce pays.

Oui je parle français, mais je suis d’abord africain

Mais quel pied de nez réussi à la veille de la Journée de la Francophonie ! Les parlementaires béninois n’ont sans doute pas pensé à cette portée symbolique de leur dernière modification portée à la loi électorale. En faisant inscrire dans la loi que les candidats aux élections locales n’avaient pas à savoir lire et écrire le français, les députés béninois ont rendu justice à ces milliers de Béninois et Béninoises,

Burkina Faso : Blaise a lui-même allumé sa braise

Sur la base des images qui tournent sur Internet depuis mardi 28 octobre 2014, Ouagadougou est remontée contre le projet de révision de la Constitution de Blaise Compaoré. Les derniers événements avant la rédaction de ce billet font état de scènes de vandalisme orchestrées par les manifestants déchaînés et décidés à en découdre avec l’autorité de l’Etat.

Bénin : quand la grève tue l’hôpital public

L’intersyndicale des ressources humaines en santé du Bénin a le plaisir de vous annoncer la « mort » de l’hôpital public. Si cette manière de commencer mon billet est alarmiste, je change volontiers ma façon de raconter les choses. De toutes les manières, ce qui est décrit ci-après n’est pas bien loin…

Mondoblogueurs et mondoblogueuses bonjour !

Merci de me frayer une place dans cette grande famille que vous formez et que j’ai l’honneur d’intégrer. C’est avec une grande joie que j’ai lu le mail me notifiant ma sélection à l’issue du processus de recrutement de la 4ème promotion de Mondoblog. Journaliste de radio, je dois reconnaître que…